Image

Laurent Vautrin / Picturetank VAL0049203

Zamani DERNI: Le 8 /02/2000, Z. Derni est retrouvé pendu au bout d’un drap blanc, au quartier disciplinaire de la maison d’arrêt de Nantes. Selon la version officielle.Car celle-ci a beaucoup changé. Lorsque la famille réussi à voir le corps, il est couvert d’ecchymoses: marques à la tête, écorchures aux genoux, hématomes aux hanches et au bas-ventre, des traces aux aisselles, aux chevilles, qui font soupçonner qu’il aurait pu être attaché…mais aucune trace de strangulation. Rabha, sa sœur, a alors l’idée de le photographier. Car aucune de ces traces n’apparaissent sur le rapport d’autopsie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s