Image

Laurent Vautrin / Picturetank VAL0049204

Aïssa IHICH:La famille d’Aïssa Ihich s’est battue jusqu’au bout: le 20 mars 2001, 10 ans après la mort du jeune garçon, un médecin a été reconnu coupable par le tribunal correctionnel de Versailles de faute caractérisée. Il était poursuivi pour homicide involontaire par négligence. Le 27 mai 1991, lors de sa garde à vue au commissariat de Mantes-la-jolie, Aïssa Ihich, 18 ans décède d’une crise d’asthme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s