Vérité et justice pour Zamani

Par défaut

Il y a 14 ans,mon petit frère Zamani a été assassiné et cela sous la responsabilité des surveillants pénitentiaires tenu de veillez sur les détenus . Depuis tout ce temps ou il ce trouver incarcérer j’apporte divers preuves par des courriers de témoignage ,que mon frère était en forme et que mon frère Zamani était en bonne santé,il faisait même régulièrement de la musculation à la maison d’arrêt d’Angers dans laquelle il était incarcéré depuis le 6 janvier 2000. Suite à une altercation avec des surveillants,il a écopé d’un transfert disciplinaire vers la maison d’arrêt de Nantes le 18 janvier 2000. A la suite d’un incident survenu le 19 janvier 2000 dans les locaux de l’infirmerie de la maison d’arrêt,il était condamné à 8 jours de quartier disciplinaire dont il sortait le 27 janvier 2000. Cependant,un autre témoin détenu pendant la même période et qui connaissait mon frère m’a affirmé que Zamani lui avait confié qu’il avait été,durant une dizaine de jours,attaché par ses quatre membres et qu’on lui avait administré un grand nombre de médicaments.Selon moi ,les effets médicamenteux étaient tellement intense que les 8 jours qu’il a passé dans l’aile psychiatrique lui ont paru duré une dizaine de jours. Un nouvel incident a conduit mon frère de nouveau en quartier disciplinaire le 8 février 2000 et cette fois l’acharnement des surveillants a conduit mon petit frère à la mort.Il a été assassiné,il n’était pas suicidaire ,comme la plupart des autres cas similaires au sien. Mon plus grand souhait serait que toutes les familles et que toute ces victimes qui se battent comme moi pourraient avoir la possibilité à une réouverture des dossiers classés sans suite(ou non-lieux)Ce qui évite a notre Justice de ce voir condamner pour faute grave : Afin que la justice soit rétablie et que tous les crimes monstrueux avec actes de barbarie en bande ,ne reste plus impunis que enfin dans les prisons la sécurité et condition honteuse des détenus ne face plus la une des presse ou réseaux sociaux .Que la mémoire de tous ceux et celles mort dans ces conditions ne soit plus cacher et enterrer dans les fosses communes sous des nom inconnu qu’ils surnomment Alias ou X,Et enfin, je souhaiterais que tous ces responsables du Directeur aux surveillants ce voit traduis devant la justice pour répondre de leurs actes. Nul est au déçu de la loi et encore moins ceux qu’il doivent y veillez a son bon déroulement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s